Exit - The Crack !

Shooting wingsuit à Kandersteg !

Des oiseaux pas comme les autres..

Un appel de Christoffer Sjöström et c’est parti !

Direction Lauterbrunnen chez nos amis Suisse Allemand pour un shooting de wingsuit, direct ça donne envie !

L’agence new yorkaise Exposure doit réaliser un clip pour les montres Casio G-SHOCK.

On rejoint donc Tom et Denis au fin fond de la suisse pour un premier jour de tournage en mode test ! Les 2 compères sont pas trop habitués à shooter de l’action, ils prennent leurs repères avec les 2 hommes volants..

En parlant d’eux.. Nous avons deux riders, le cameraman volant est Ludo Woerth du team Phoenix Fly, si vous voulez verifier son C.V c’est ici.. :

Le second est le sud-africain Reiner Ebert, avec plus de 850 sauts en BASE dont 550 en wingsuit, je le sens bien aussi !

Le lundi soir est consacré à la planification du shooting hélico de demain..

Nous sommes 4 cadreurs, il faut trouver un bon spot pour tout le monde, caler les lignes avec les riders…

Le spot choisi par Ludo est “The Crack”, ils est “filmiquement” très intéressant avec un vol qui avoisine la minute et un passage dans un canyon à quelques mètres du sol…

7h00, Let’s go !

Direction Kandersteg, je pars en voiture avec Denis, le reste de l’équipe passe par la voie aérienne..

Pas de DZ dans ce petit village, l’hélico deluxe se pose direct sur un parking. Martin, notre guide (basejumper à ses heures) nous a rejoint.

Dernier brief, on s’assure que le scénario de la journée est le même pour tout le monde..

Les 2 riders, Tom et Martin sont posés au sommet, Denis prêt de la crête que les riders doivent suivre pour arriver au “Crack”, c’est-à-dire l’entrée du canyon en forme de V, point stratégique où Christo sera posté pour shooter.

L’hélico revient me chercher, dernier brief talkie avec les riders,  je m’arnache à l’EC 130 B4 tuning de Air Glaciers et c’est parti !

Sur les deux premiers sauts je shoot l’exit, tout marche nickel, le support d’épaule fait bien son job, je suis bien calé, c’est top !

L’exit depuis l’hélico

Sur les deux derniers sauts et après en avoir bien discuté avec les riders, on décide de shooter le Crack. Si l”hélico effectue une translation à vitesse constante au niveau de l’entrée du crack, l’impression de vitesse et de proximité du sol peut bien rendre !

Les deux essais sont satisfaisants, le pilote est super smooth et comprend vraiment le genre de mouvement voulu !

C’est la première fois qu’un shooting hélico se passe aussi bien, la communication avec le pilote a super bien marché et les riders ont eu le bon timing par rapport à la position de l’hélico. (Au niveau de l’exit…)

Le shooting dure plus de 6h, à chaque saut il faut replier les voiles, re-déposer les riders au sommet…

En fin de compte tout le monde est content, la ligne était vraiment intéressante, les images depuis le sol sont folles..

Le jungfrau depuis l’appart.

Un grand merci à Denis et Tom d’Exposure, Christo de m’avoir emmené, Martin pour la sécu et bien sûr aux deux riders de l’impossible, Ludo et Reiner !

Après deux semaines d’attente voici le résultat :

Ciao !

Nico

adminShooting wingsuit à Kandersteg !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *