ZapiksEp7S2

Bon Appétit – Episode 7 – Le Grand Chelem

Ça a chauffé les cuissos..

Et oui depuis le temps que Cedric Pugin nous parlait de cette traversée de l’espace Killy hors-piste, on a fini par mordre à l’hameçon..

On a donc mis le cap sur Val d’Isère et fini par s’échouer dans un petit refuge au pied du glacier du Pissaillas.

Notre belle équipe se composait de Fab, Victor, Cedric et deux de ses acolytes : Edouard Rolland et Boris Langenstein, tout d’eux de bons sangliers accéssoirement moniteur hors piste sur Val d’Isère.

Edouard s’occupe..

Arrivé à la fermeture des pistes aux abords de notre petite cabane, il a bien fallu s’occuper !

Après avoir contemplé le paysage, jouer aux cartes, bouffé du sauc’, des raviolis en boite, il était enfin arrivé l’heure de se coucher..

Ha oui, Boris nous a tout de même rejoint à 20h30 après 2 heures de rando.. Petit échauffement pour le lendemain on dira !

On a pas été déçu du coucher de soleil !

Le programme du lendemain étant bien chargé, on a tenté de se coucher tôt, mais dormir sur le carrelage à plus de 3000m c’est pas si facile, surtout que Bobo le salo ouvre la fenêtre et éteint le radiateur.. Fumier !

Le dortoir..

Dès le réveil, le vent soufflait bien fort, mais pas le choix vu la journée qui s’annonçait, il fallait pas traîner !

Une bonne rando attendait les compères tandis que je faisais le tour de la Pointe Pers.

Arrivé en face de ce qui semblait être la face, je vois des petits points désescalader dans les rochers..

Je reste là 30 minutes à m faire rincer par les bourrasques pendant que la fine équipe galère dans e champs de mine qui compose la première partie de la face. La journée s’annonce bien !!

Le vent sculpte le Pissaillas.

Les couloirs s’enchaînent, les jambes se raidissent mais il faut garder le rythme !

Pour la moitié des couloirs, j’emprunte des itinéraires bis, mais n’étant pas un local c’est pas toujours facile d’arriver pile au bon endroit !

Au fur et à mesure de la journée, la fatigue s’accumule et tout en filmant il est impossible de réaliser les 15 hors piste initialement prévus !

Nous zappons 3 gros morceaux : la face nord de la Grand Motte, Pramecoup et Chardonnay.

Une fois dans le vallon de la Sache, nous sentons que la fin est proche même si il reste tout un tas de conneries à traverser..

Je vous laisse découvrir tout ça en image :

Merci à Cedric Pugin, Edouard et Boris de nous avoir trainé sur tout le domaine !

Pour lire l’histoire et voir un peu plus de photos, ça se passe sur Skipass.com.

Arvi !

Nico

adminBon Appétit – Episode 7 – Le Grand Chelem

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *